Projets internationaux

Le Cnam est impliqué en tant que coordinateur ou partenaire dans de nombreux projets internationaux de coopération :

2012-2016 : Mie-GVF

miegvfMaster infrastructure exploitation Grande Vitesse Ferroviaire en Fédération de Russie et en Ukraine. Le projet MieGVF s’inscrit dans une problématique géopolitique et économique majeure à l’échelle européenne et mondiale : la grande vitesse ferroviaire (GVF). L’objectif du projet est de créer un nouveau cursus « Master Infrastructure exploitation grande vitesse ferroviaire (MieGVF) », compatible avec la 2e année de master du processus de Bologne et préparant aux métiers de la gestion de l’infrastructure et de l’exploitation de la GVF. En savoirEn savoir plus +

2012-2016 : ADIP

Apprentissage à distance et innovation pédagogique au Liban et en Egypte. Afin de répondre au défi de l'employabilité et de la formation y compris la formation tout au long de la vie, ce projet est conçu comme un processus global et intégré contribuant à la modernisation des EESR par l'introduction de réformes structurelles. Ce projet se propose de réformer les méthodes d'enseignement par l'innovation pédagogique y compris numérique pour une meilleure adéquation formation-emploi, grâce à la motivation et l'expertise des partenaires. En savoirEn savoir plus +

2013-2017 : QESAMED

qesamedQualité en Enseignement Supérieur Agronomique en Méditerranée. Le principal objectif du projet QESAMED est de développer les capacités d’adaptation du système d’enseignement supérieur et professionnel de l'Algérie, du Liban, du Maroc et de la Tunisie dans le domaine de l’agronomie, en professionnalisant les formations et en pérennisant la démarche d’amélioration continue au sein des institutions de formation et de recherche appliquée. En savoirEn savoir plus +

2015-2018 : LPEB

lpeb Licence professionnelle en formation ouverte et à distance pour la performance énergétique et environnementale des bâtiments en Fédération de Russie, en Azerbaijan et en Chine. Le projet accompagne une profonde mutation des pratiques professionnelles dans les métiers du bâtiment en professionnalisant des programmes d'enseignement en énergie et génie climatique. Il crée une nouvelle licence professionnelle pour la performance énergétique et environnementale des bâtiments en conformité avec le processus de Bologne. En savoirEn savoir plus +

2015-2018 : Eure.K

eure.kValider et certifier les compétences-clés européennes. Eure.K vise à produire un mémorandum européen pour la validation, la reconnaissance et la définition de modes de certification des 8 compétences clés européennes [CCE] à partir de l’observation et de la certification de dispositifs expérimentant leur évaluation et leur validation dans les pays partenaires. En savoirEn savoir plus +

2015-2018 : EPBP

Licence génie civil, construction durable et BIM. Le  projet est  né  d’un  partenariat  entre  Les  Compagnons  du  Devoir  et  du  Tour  de  France,  le  Conservatoire  National  des  Arts  et  Métiers,  la  Lillebaelt  Academy of Applied Sciences d’Odense au Danemark et la Borgund Vidaregåande Skole de Norvège.L’objectif  de  ce  projet  est  d’offrir  aux  étudiants  danois,  norvégiens  et  français  qui  le  souhaitent  de  se  lancer  dans  des  études  supérieures  dans  le  domaine  du  bâtiment,  de  la  construction  à  dimension  européenne.  A l’issu de ce cursus, les étudiants concernés pourront ainsi  obtenir  un  double  diplôme  (avec  l’obtention  d’un  diplôme  danois  et  d’un  diplôme  français),  acquérir  une  expérience  professionnelle  à  l’international,  et  des  compétences interculturelles et linguistiques. Ce   projet   est   également   l’opportunité   d’obtenir   une   reconnaissance   à   dimension   européenne via un programme d’apprentissage commun reconnu par  les  pays  en  partenariat. En savoirEn savoir plus +

2016-2019: AFREQEN

afrequenQualité en enseignement pour les énergies renouvelables en Afrique du Nord et de l'Ouest. Le principal objectif du projet AFREQEN est de développer les capacités d’adaptation du système d’enseignement supérieur et professionnel en Algérie, au Burkina Faso, en Côte d'Ivoire, au Maroc, au Sénégal et en Tunisie dans le domaine des énergies renouvelables et de l'environnement, en professionnalisant les formations et en pérennisant la démarche d’amélioration continue au sein des institutions de formation et de recherche appliquée. En savoirEn savoir plus +

2016-2019 : CreE.A

creaefCréation d'un éspace Européen pour la Médiation pour l'inclusion sociale. Les pays de l’Union européenne se trouvent confrontés à des enjeux nouveaux : afflux de migrants et extrémisme violent. Dans ce contexte, la médiation pour l’inclusion sociale apparaît comme une réponse de premier plan à ces deux enjeux, du fait en particulier : de sa dimension interculturelle ; de sa dimension de proximité pour prévenir les ruptures familiales, sociales, scolaires, professionnelles et identitaires conduisant à l’extrémisme violent. En savoirEn savoir plus +

2016-2019 : INOVIA

inoviaL'Université latino-américaine, au cœur des enjeux d'innovation techniques et sociales durables dans les systèmes agroalimentaires territoriaux. Ce projet est dédié au développement des capacités d’adaptation du système d’enseignement supérieur et professionnel du Brésil, du Costa Rica et de la Bolivie dans le domaine de l’agroalimentaire, en professionnalisant le dispositif de formation et en favorisant son intégration dans le secteur productif. En savoirEn savoir plus +

2016-2019: Expertise MEAE

maeaFormation professionnelle supérieure : comment favoriser des partenariats public-privé pérennes pour une meilleure insertion professionnelle des diplômés ? Accompagner les postes diplomatiques dans la création ou la mise en œuvre de politiques publiques permettant le développement de filières d’avenir dans une optique de développement économique et d’employabilité dans des pays d’importance stratégique pour la France : Afrique du Sud, Algérie, Égypte, Inde, Iran, Jordanie, Mauritanie, Mexique, Nigeria, Uruguay.

2016-2018 : CIEN

cienBusiness and Competitive Intelligence for Entrepreneurship. L’objectif du projet est de créer un réseau regroupant des universités de Roumanie, de Bulgarie, de Grèce et de France visant à développer les connaissances et les compétences dans le domaine de l'intelligence économique et de la veille concurrentielle - Business and Competitive Intelligence (BI and CI). En savoirEn savoir plus +

2018-2020 : Transfert d’expertise VAE au Sénégal

Le Conservatoire accompagne les acteurs académiques, politiques et économiques sénégalais pour la mise en œuvre d’un dispositif de validation des acquis de l’expérience (VAE) au Sénégal. Financé par le FSPI France, l’AUF et l’AFD, ce projet permettra à terme de proposer une nouvelle voie d’accès aux diplômes et certifications, en complément et au même titre que la voie scolaire, celle de l’alternance ou de la formation continue

2018-2021 : GEOMAG Tunisie

geomagRenforcement des capacités en Géomatique appliquée à l’agriculture et à l’environnement en Tunisie. La géomatique en Tunisie dans les domaines de l’agriculture et de l’environnement est, plus encore qu’ailleurs, une nécessité absolue. Ce projet a pour but de contribuer à mieux organiser et optimiser la gestion du secteur et du territoire agricoles et de l’environnement à travers une meilleur utilisation de la géomatique en Afrique du Nord. En savoirEn savoir plus +

2018-2021 : AMEL Maroc

amelAMELioration de la Formation tout au long de la vie dans l’Enseignement Supérieur au Maroc. Le projet structurel AMEL conduit en partenariat avec des établissements marocains, français et suédois, des partenaires économiques marocains, vise à contribuer à la mise en place des mécanismes pour l’intégration et l’amélioration de la Formation Tout au Long de la Vie (FTLV) dans l’Enseignement supérieur au Maroc. Le projet permettra de disposer d’un réseau d’experts issus des différentes régions du Maroc, certifiés par le Cnam, référencés par l’Agence d’évaluation marocaine et nouvellement formés aux exigences de la FTLV et de la Validation des Acquis de l’Expérience. En savoirEn savoir plus +

2019-2022 : CONECTE Liban

libanCollaborative Network for Career-building, Training, and E-learning. L'objectif principal de ce projet est de développer au Liban un soutien actif pour tous les étudiants, les jeunes et les anciens diplômés dans leur la transition vers le marché du travail et de l’emploi. Le projet met en place les premières structures de formation dédiées à l'éducation en situation de travail au Liban (work-based learning) et présentera la première plateforme collaborative virtuelle entre les universités libanaises. En savoirEn savoir plus +

2019-2022 : FOSTWOM

Cours avec Cecile DejouxFostering Women to STEM MOOCs. Increase the number of woman and girls who apply to STEM higher education, avoid tertiary female students dropout in STEM courses, promote distance learning courses and innovation tools to improve the creation of integrated digital environments in secondary and higher education, support the creation of MOOC courses with gender balance strategies (language, design, etc.), increase the information about attractive careers and research opportunities in STEM for woman and girls. En savoirEn savoir plus +

2019-2022 : ArtIST

Cours avec Cecile DejouxIntegrated Interdisciplinary Education Module on Art, Entrepreneurship, Innovation and Science. ArtIST aim to design and implement an innovative module “Integrated Interdisciplinary Education Module on Art, Entrepreneurship, Innovation and Science (ArtIST)” that will contribute to modernization of relevant STE(A)M subjects in multi-disciplinary programs, such as business, innovation and entrepreneurship. Building on methodology of innovation process and open innovation, we aim to develop STE(A)M courses supported with toolbox and online learning space associated with different stages of innovation process. Such, for example, creativity is important for idea generation, business and entrepreneurship and technology market knowledge on opportunity recognition stage, more art and design skills on development stage, and strong technology and engineering competence on production and maintenance stage. En savoirEn savoir plus +