Relations internationales | Algérie

Signature de trois conventions d’application du partenariat stratégique de formation entre le Cnam et l’EHEA

Dircom Cnam © Sandrine Villain

15 septembre 2020

Le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) et l’École des Hautes Études en Assurance (EHEA) d’Alger ont signé, le lundi 14 septembre 2020, les conventions pour le déploiement de trois formations diplômantes, deux masters et un parcours Ingénieur du Cnam.

Photo signature Cnam EHEALa cérémonie de signature à distance, a eu lieu à Paris, en présence d’Olivier Faron, administrateur général du Cnam, de Bertrand Commelin, directeur du développement européen et international du Cnam et de Souad Reguieg, chargée des questions universitaires et éducatives à l’ambassade d’Algérie en France, et en simultané à Alger, en présence de Réda Gourine, directeur général de l’EHEA, de Hadj Mohamed Seba, président du conseil d’administration de l’EHEA, de Youcef Benmicia, président de l'Union des assureurs et des réassureurs et de Pascal Chardonnet, attaché de coopération scientifique et universitaire à l’ambassade de France en Algérie. Elle fait suite à la signature d’une convention cadre entre les deux institutions le 10 décembre 2019.

Les trois formations déployées, placées sous la responsabilité scientifique et pédagogique du Cnam, sont mises en œuvre en coordination étroite entre les équipes pédagogiques des deux établissements:

  • Master Droit, économie, gestion, mention Monnaie, banque, finance, assurance, parcours Management de l’assurance, cycle « Étudiants de sciences et mathématiques en alternance » (ESMA) sous la responsabilité opérationnelle de Miriam Zouari, directrice des études de l’École nationale d’assurances (Enass) et Alexis Collomb, directeur de l’EPN9.
  • Master Contrôle de gestion et audit organisationnel (CGAO) du Cnam dont la direction est assurée par les professeurs Laurent Cappelletti, Larry Bensimhon et Bénédicte Grall de l’EPN10.
  • Trois certificats dans le domaine de la prévention et de la gestion des risques sanitaires dans la perspective d’un processus de validation partielle du parcours d’ingénieur « Prévention et gestion des risques » du Cnam assurés par les enseignants Mounia Hocine et Kamel Bahri de l’EPN7.

Les formations de master s’adressent aux étudiants en fin de cycle, aux salariés et indépendants exerçant dans les différents secteurs professionnels de la banque, de la finance, de l’assurance, de l’industrie et aux métiers de la comptabilité, de la gestion et de l’audit. Le parcours Ingénieur s’adresse à des salariés travaillant dans les domaines de la prévention et de la gestion des risques couvrant les différents secteurs industriels.

Des intervenants de haut niveau du Cnam et de l’EHEA, et des professionnels issus de l’industrie française et algérienne assureront des cours et des travaux dirigés et pratiques répondant aux problématiques actuelles et à venir.

Ces formations payantes sont programmées en hors temps de travail (HTT) afin de permettre un aménagement spécifique adapté aux exigences des entreprises et au rythme de l’apprenant. Les unités d’enseignement de ces programmes de formation sont assurées en présentiel et en enseignement à distance, en Algérie et en France. Dans certains programmes, des séjours d’études et des visites d’entreprises de deux semaines pourront avoir lieu en France. Certaines formations déboucheront sur un double diplôme franco-algérien Cnam/EHEA.

Ce partenariat s’inscrit dans le cadre de la politique de développement à l’international, et plus particulièrement en Algérie, de l’expertise du Cnam dans les domaines de la formation professionnelle et continue. Il répond à la volonté de l’EHEA d’affirmer sa position de leadership en développant des formations de haut niveau au profit des cadres des compagnies d’assurances et du monde de la gestion des risques en Algérie.

► Téléchargez le communiqué de presse | Signature Cnam EHEA

Crédits photo : Dircom Cnam © Sandrine Villain