les formations du Cnam dans ses centres affiliés

L’offre de formation du Cnam Madagascar

4 janvier 2021

A compter d’octobre et pour quelques mois, le Cnam vous propose, à travers un Point formation mensuel, un petit tour du monde pour découvrir ou re découvrir l’offre de formation de ses centres affiliés. Après la découverte des centres Cnam au Maroc, en Côte d’Ivoire et en Chine, arrêtons-nous ce mois-ci au Centre Cnam à Madagascar

Drapeau MadagascarLe centre Cnam Madagascar

Créé en 2003, le centre Cnam Madagascar siège à Antananarivo et se répartit dans différentes régions de l’île à travers ses antennes respectivement à Diégo, Fianarantsoa, Mahajanga et Toamasina.

De par son offre et ses divers dispositifs et modalités de formation, le centre Cnam Madagascar tente de répondre au mieux aux besoins des entreprises locales en proposant une offre de formation diversifiée et transverses à des secteurs clés de l’économie.

L’offre de formation proposée est en partie celle du catalogue de l’offre nationale de l’établissement public ; elle s’adresse à un large public de bacheliers, étudiants et professionnels.

Le développement des partenariats avec les autorités malgaches et les établissements français à Madagascar permet en outre de former davantage de personnes au numérique, notamment par des projets de co-construction de formations et de transfert d’ingénierie.

Un large panel de parcours de formation proposé

Les diplômes et titres délivrés vont des certifications professionnelles jusqu’au master et l’ingéniorat:

 

ValidéDiplômes nationaux : LMDCentre Cnam Madagascar

ValidéDiplômes d’établissement dont les certificats professionnels, les certificats de compétence, et les certificats de spécialisation

ValidéTitres d’ingénieurs

ValidéDiplômes INTEC-Cnam (DGC, DSGC)

En 2019, 150 élèves ont finalisé leurs cursus ; 80% de ceux qui entament une formation en licence continuent jusqu’au bac+4, master ou ingéniorat.

 

Une offre de formation étendue à sept grands domaines d’activité

Une trentaine de filières sont ouvertes dans sept grands domaines d’activité, tous répondant aux besoins locaux de formation des entreprises. L’ensemble des formations pour en faciliter l’accès sont proposées en ligne et/ou en mode hybride et sont dispensées en français. Le corps enseignant est issu du monde professionnel et se relaie chaque année pour assurer les formations hybrides, les séminaires ou les formations de courte durée en entreprise.

Pour connaitre l’offre détaillée dans chaque filières métiers, rendez- vous sur le site du centre Cnam Madagascar dans la rubrique FORMATION.

  • BÂTIMENT ET ENERGIE
  • INFORMATIQUE
  • ECONOMIE FINANCE ASSURANCE
  • COMPTABILITÉ CONTRÔLE AUDIT
  • TRAVAIL
  • STRATEGIES
  • INNOVATION

Les élèves à l’entrée en formation ou pour en valider tout ou partie d’un diplôme ou d’un certificat pourront avoir recours aux dispositifs de validation des acquis de l’expérience (VAE) , validation des acquis professionnels et personnels (VAPP), et/ou validation des études supérieures (VES).

Accueil - Validation des acquis (VAE)Tous les ans, une dizaine de candidats instruisent le livret de recevabilité VAE.

 

 

 en savoir plus   Le rayonnement du Cnam à l’international

Olivier Faron au centre Cnam MarocDéjà présent au Cœur des territoires sur l’ensemble du territoire national et en outre-mer, le Cnam rayonne aussi à l’international ; à travers cinq centres en Chine, Côte d'Ivoire, Liban, Madagascar, Maroc et des partenariats dans 30 autres pays du monde, dont 15 pays du réseau INTEC en Afrique, il rend ainsi accessible tout ou partie de son offre de formation à l’étranger.

Ce maillage international vise à répondre aux besoins et attentes spécifiques des partenaires et des pays en matière d’enseignement, de formation professionnelle et d’emploi, au plus près des acteurs socioéconomiques ; il s’exprime à travers des actions et programmes de formation diplômantes ou non, avec des partenaires académiques, institutionnels et professionnels qui conduisent à exporter notre savoir-faire le plus souvent pour le partager et le transmettre ; par ailleurs, le Cnam est également de plus en plus présent depuis plusieurs années dans des projets à financement multilatéral ou bilatéral de coopération dans les domaines de la formation et de l’expertise.