Roumanie

Le Cnam en Roumanie - L'Institut national de développement économique (INDE)

Institut national de développement économique (INDE)

Historique :
19 avril 1991 : accord intergouvernemental portant création d'un institut franco-roumain de gestion dont la mise en œuvre a été confiée au Cnam et à l'ASE (Académie d’Etudes Economiques) qui ont créé en 1992 l’I.N.D.E. à Bucarest.
Compte tenu de l’évolution de son développement, l'INDE joue un rôle important pour la formation des dirigeants des entreprises roumaines et françaises implantées en Roumanie.

Retour sur images
Le 24 juin 2011, le recteur Christian Forestier a fêté les 20 ans de l'Inde.

Formation :
Les auditeurs de l'INDE, qui se recrutent parmi les cadres d'entreprises, peuvent suivre depuis 1999/2000 un programme de formation en Management comme celui proposé en France par l’Institut International du Management, désormais Ecole Management et Société du Cnam / Département Management, Innovation et Prospective (MIP). Cette formation conduit à la délivrance d'un diplôme de 3ème cycle, homologué niveau I, intitulé "Manager d’entreprise" dont l'appellation internationale est "Master of Business Administration". Depuis l’origine, l’INDE a délivré près de 200 DPA (remplacé par le MBA) et plus de 800 MBA du Cnam / IIM.
Les enseignants français interviennent régulièrement à l’INDE dans des cours, études de cas et jeux de simulation d ‘affaires. La responsabilité pédagogique de cette formation MBA est assurée par le département MIP du Cnam. Un séjour d’études des auditeurs roumains à Paris et ceux des français en Roumanie renforce l’aspect franco-roumain de cette action.

Initialement concentré à Bucarest, le réseau s’est étendu à plusieurs antennes régionales : Cluj, Constanta et Sibiu. Les formations sont identiques sur tout le territoire.

Projets 2011 / 2012 :
  • développement de formations sur mesure (intra- et inter entreprises)
  • mise en place d’un programme de Master international en Management en co-diplômation avec l’ASE
  • co-tutelles de thèses Cnam-ASE

La pertinence des formations dispensées à l’INDE, l’implication du Cnam ainsi que l’apport pédagogique des différents partenaires permettent d’assurer la pérennité de l’action. Depuis la création de l’INDE, l’Ambassade de France a apporté son appui financier et logistique à cette coopération franco-roumaine.


Chaire de Turbomachines et Moteurs 
Diverses actions de coopération  sont menées en Roumanie. 

Avec la Chaire d'automobiles de
l' Université de Pitesti:

Un programme commun de recherche  visant une réduction drastique des émissions de gaz à effet de serre a été engagé. Il a débouché en 2005 sur un dépôt de brevet.  

Avec l'Université Polytechnique de Bucarest (UPB):
Initiée en 1992,  cette coopération s'est notamment concrétisée, depuis 2000,  par des études COPIRTech (Coopération bilatérale pour des Projets Internationaux de Recherche ou de transfert de Technologie).

Contacts

Coopérations en sciences industrielles et technologies de l'information

Université de Pitesti (UPIT) avec l’équipe turbomachines et moteurs
Depuis plus de 10 ans, un programme de recherche commun visant une réduction drastique de l’émission de gaz à effet de serre par les moteurs à combustion interne a été engagé. Un brevet français commun concernant ce moteur a été déposé ainsi qu’un brevet roumain. Des travaux expérimentaux sont conduits au sein du laboratoire de moteurs de l'Université de Pitesti avec le soutien du Ministère de la recherche roumaine et l’aide financière d’Oseo-Anvar. L’Université de Pitesti a équipé une « LOGAN » d'un moteur prototype. Les résultats de ces travaux de recherche font régulièrement l'objet de communications à l’occasion de congrès internationaux ainsi que dans des revues spécialisées. L'étude du fonctionnement des turbocompresseurs à bas régimes fait l'objet de contrats de recherche avec des constructeurs d'automobiles.
Parallèlement aux actions de recherche, une visioconférence hebdomadaire avec transmission simultanée à l’UPIT et à l’UPB permet une coopération d’enseignement.

Université Polytechnique de Bucarest (UPB) avec l’équipe turbomachines et moteurs
Les actions communes de recherche sont conduites depuis 1992. Cette coopération a été renforcée par plusieurs études COPIRTech (Coopération bilatérale pour des Projets Internationaux de Recherche ou de transfert de Technologie) avec un financement de l’ADEME. Un projet de recherche «Les carburants alternatifs au pétrole : réduction des consommations et des pollutions » est en cours entre le Cnam / Laboratoire de génie des procédés pour l’environnement, l’énergie et la santé et l’UPB / Faculté d’Energétique. Dans le cadre de cette recherche commune, un chercheur de l’UPB a été accueilli en 2010 pendant 6 mois au Cnam.
En novembre 2011, aura lieu à Bucarest la conférence internationale CIEM « Energie et Environnement », organisée conjointement par le Cnam et l’UPB.

UPB avec le Centre d’études et de recherche en informatique (CEDRIC)
Une étude comparative portant sur les activités de recherche dans 15 universités européennes et 5 universités roumaines, pilotée par l’UPB / Faculté d’Electronique, sera prochainement déposée. Le Cedric sera l’un des partenaires du projet.

Un grand projet portant sur la création d’un laboratoire virtuel commun pourrait permettre un renforcement de l’aspect diffusion des connaissances entre le Cnam, l’UPIT et l’UPB.

Université Valahia de Targoviste (UVT) avec l’équipe automatisme industriel
Une convention de partenariat portant sur la mise en place de formations du Cnam, prévoit notamment le certificat de compétence « Productique et informatique industrielle ». L’UTV ayant obtenu l’autorisation des 2 ministères concernés par la formation supérieure des adultes en Roumanie, envisage de démarrer cette formation en 2011/2012. La mobilité des étudiants de l’UVT sera développée dans le cadre du programme Erasmus.

Université dans la société - UNISO 2011
Organisation au Cnam Paris en juillet 2011, en coopération avec l’ATCR Roumanie, de l’Université d’été UNISO sur le thème « Partenariat universités – entreprises : pour une croissance intelligente et durable ».

Plusieurs enseignants et doctorants impliqués dans ces coopérations bénéficient de bourses de mobilités, notamment dans le cadre du programme européen ERASMUS, pour développer de nouveaux projets et pour faciliter le suivi des actions en cours.

Contacts